Du au


PARTICIPEZ AU COMPTAGE DES HIRONDELLES

 

Les Ailes du Printemps

Que serait le printemps sans les hirondelles ? Symbole de la fidélité puisqu’elles reviennent chaque année au même endroit pour nicher, elles annoncent dans l’esprit de chacun le retour des beaux jours. Pourtant leur effectif diminue de façon catastrophique. En effet, en 30 ans, l’Hirondelle rustique a perdu 42% de sa population et l’Hirondelle de fenêtre 39% (source : MNHN de Paris).

Cette évolution se vérifie-t-elle localement ? Quelles mesures peuvent être mises en place pour les protéger à l’échelle de notre territoire ?

L’association ACROLA, d’intérêt scientifique et éducatif, œuvre pour l’étude et la conservation des populations d’oiseaux à travers plusieurs programmes de baguage, passereaux et Cigognes blanches. Elle s’implique également dans l’acquisition de connaissances à l’échelle locale et lance ce printemps un projet de science participative pour le recensement des nids de ces deux espèces emblématiques.

L’objectif de ce recensement est de préciser les tendances de présence et de répartition des hirondelles en Loire Atlantique grâce à l'implication du plus large public.

ObsClic-Acrola, c'est participer en quelques clics à l'acquisition de connaissances sur ces espèces afin d'améliorer les programmes de protection et de conservation et ainsi appréhender au mieux leur devenir.

http://www.obsclic-acrola.fr/



Réglementation :

Ces espèces sont protégées par le code de l’Environnement (Articles L411-1 à L411-6) et inscrites au sein de la liste nationale des espèces protégées. Sont alors interdits et punissables : la destruction de leur nid et des œufs, la mutilation intentionnelle, la capture ou l’enlèvement des oiseaux dans le milieu naturel et la perturbation intentionnelle notamment en période de reproduction. Sachez que la détention, le transport, la naturalisation, le colportage, la mise en vente, la vente, l’achat, l’utilisation commerciale ou non des spécimens prélevés en milieu naturel, morts ou vivants, sont strictement interdits.

Comment cohabiter ?

 Favoriser l’installation ou instaurer des mesures compensatoires après la perturbation d’un nid : installation de nichoir adapté à l’espèce

 Limiter les désagréments des fientes d’hirondelles dans vos habitations : installation de planchette en bois sous les nids permettant d’éviter les salissures

Vous pouvez retrouver ces éléments sur le site Vivaria.fr :
https://www.vivara.fr/catalogsearch/result/?q=nid+hirondelle