Bilan de mi-mandat

Le Conseil Municipal de Petit Mars élu en 2014 est à mi-mandat, l'heure de faire un premier bilan.

Mis en ligne le

Voilà un peu plus de 3 ans en mars 214, vous faisiez largement confiance à notre équipe « Petit Mars, Dynamique et Solidaire » afin de mener les affaires de la commune jusqu'en 2020.

Arrivés à mi-mandat, nous souhaitions revenir vers vous afin de vous présenter les projets qui ont aboutis, ceux en cours et ceux qui démarreront d'ici 2020. C'est plus de 80 % du contenu de notre profession de foi qui a été réalisé ou qui est en cours. Nous vous proposons de découvrir ces réalisations à travers différentes thématiques.

Aménagement du bourg

C’est bien évidemment LA priorité de notre mandat. Requalifier, embellir, dynamiser et rendre attractif notre centre-bourg tels sont les objectifs que nous nous sommes fixés.

C’est un travail démarré sur le mandat précédent et qui se poursuivra jusqu’en 2020. Avec la participation active des habitants, commerçants, artisans, associations…

Le projet avait été phasé en 3:

Phase 1:

Requalification du chemin de Launay  

Création de parking derrière la place du four et l’école de musique 

Réhabilitation de la RD31 le long du parking F. Sastre

Cette première phase s’est terminée fin 2016

Phase 2 :

Requalification du bd St Laurent et de la place St Pierre jusqu’à l’église

Les études sont terminées, passage en phase opérationnelle en 2018

Phase 3 :

Aménagement et sécurisation de la RD178 entre les ronds-points nord et sud. Cette phase est décalée et ne sera pas réalisée sur ce mandat

A venir : démarrage des travaux de la phase 2

Solidarité

Développer le parc de logements sociaux était une priorité car en nombre insuffisant sur Petit Mars. Avec les projets de la place du Four et de l’écoquartier du Dareau se sont 24 locatifs sociaux qui sont sortis de terre. A cela s’ajoute la mise en vente dans le nouveau quartier de la Pellera de terrains à prix abordables (inférieurs au prix du marché).

Un travail sur les déplacements des personnes à mobilité réduite (PMR) a été réalisé :

- développement d’un réseau de liaisons douces dans le bourg aux normes PMR.

- futur aménagement du bld St Laurent comprenant des voiries et trottoirs au même niveau.

La requalification de la mairie permettra aussi l’accueil dans de bonnes conditions de tous nos concitoyens

Des actions ont aussi été menées pour favoriser des rencontres intergénérationnelles comme la distribution des colis de fin d’année aux séniors par les membres du Conseil Municipal Jeunes.

La solidarité est aussi et avant tout un travail au quotidien en direction des personnes les plus fragiles. Disponibilité, réactivité, écoute, orientation vers des structures adéquates, aide d’urgence sont le quotidien de l’adjointe en charge et de ses équipes.

A venir : 16 logements sociaux supplémentaires à la Pellera pour 2020

Déplacements

La moitié de notre population vit dans les villages. 1 déplacement sur 2 se fait à l’intérieur de la commune. Fort de ces constats, un plan d’aménagement pour les mobilités actives est en cours d’élaboration (PACMA) afin de définir, prioriser les liaisons et cheminements à réaliser.

En parallèle, environ 500 m de liaisons douces ont été réalisées dans le bourg depuis le début de mandat.

Pour ce qui concerne les déplacements en transports en commun, cette première partie de mandat a été marquée par la suppression de la ligne 47 vers Nort/Erdre. La ligne 48 vers Nantes est maintenue. A terme ce sont 3 arrêts de cette ligne (La Furetière, l'école Guy de Maupassant et la pharmacie) qui seront réalisés sur Petit Mars. En complément des parkings de covoiturage ont été identifiés (La Furetière et F. Sastre).

A venir : Création d’une liaison douce intercommunale vers Nort/Erdre

Urbanisme

Faire venir de la population était indispensable pour que notre commune puisse continuer à se développer, pour maintenir les structures municipales comme la halte garderie, les classes dans les écoles… Pour cela en plus de la création de 24 logements sociaux, l’équipe municipale a travaillé sur 2 projets de nouveaux quartiers :

- La Pellera dont les premières constructions ont débuté à la rentrée. Environ 40 lots de vendus depuis 18 mois sur la soixantaine proposée.

- Le chemin des Vignes : un travail d’étude a été réalisé permettant de proposer un plan d’aménagement abouti pour l’ensemble de cet espace.

A venir : d’ici 2020 mise en vente d’environ 25 lots supplémentaires à la Pellera

Economie

Aménagement du bourg: L’attractivité d’une commune se définit par les commerces qu’elle propose. Les artisans, les services et son centre bourg en particulier vit par ses commerces, ses artisans, les services qui sont proposés.

En répertoriant l’ensemble de nos artisans, commerçants, professions médicales, paramédicales dans un guide de la commune.

Cela s’est aussi traduit par la création de 2 cellules commerciales sur le bld St Laurent aujourd’hui occupées par un salon de coiffure et un médecin.

A venir : Etude sur l’implantation d’une nouvelle zone d’activité économique

Développement durable

Des actions ont été entreprises dans ce cadre :

- Le recensement du petit patrimoine et l'accompagnement du club de la Bonne Humeur dans la rénovation du four de la Galopinnière.

- la mise en place du Schéma Directeur d'Assainissement Pluvial (SDAP) dans le cadre de la lutte contre les inondations avec des travaux planifiés sur 2017 et 2018.

- l'installation de bornes de rechargement électriques

- les travaux d'accessibilité aux bâtiments publics...

Enfance/jeunesse

L’accent a été mis depuis le début de mandat sur l’amélioration de l’accueil dans les structures. Cela s’est traduit par la mise à disposition d’un local permanent pour le relais assistantes maternelles (RAM) permettant l'accueil des activités des assistantes maternelles et des enfants dont elles ont la charge.

L’accueil de loisirs a bénéficié de l‘installation d’un modulaire avec une double fonction : le stockage du matériel et l’accueil d’activités.

Enfin le Local Jeunes va bénéficier d’une mutualisation du local dédié aux cyclistes.

L'accent a également été mis sur l'éducation civique. Tout d'abord par la mise en place d'un nouveau Conseil Municipal Jeunes qui a axé son mandat sur l'intergénérationnel. Avec l'organisation de balades contées, d'une soirée karaoké avec les parents et de l'opération "Une naissance, un arbre".

La mise en place d'une cérémonie de citoyenneté pour la remise solennelle de la carte d'électeur à tous les jeunes venant d'avoir 18 ans.

Pour les plus petits, l'aire de jeux du Tertre Rouge a été réhabilitée. Enfin dans le cadre de l'aménagement d'un parc sur le site du Dareau, c'est une aire de jeux à destination des 2-10 ans qui va être créée d’ici quelques mois.

Une réflexion plus globale sur l'enfance/jeunesse sera lancée sans doute en 2019 pour envisager l'installation de l'accueil de loisirs et du périscolaire au niveau du complexe Fernand Sastre.

A venir : aire de jeux du Dareau

Education

Le maintien d'un dialogue permanent avec les deux écoles nous paraissait une priorité. Cela s'est concrétisé de plusieurs façons :

- par la participation aux conseils d'école et d'établissement des 2 écoles

- par la mise en place de commissions comprenant les parents, les élus et les services

Le début de mandat s'est aussi caractérisé par la mise en place des nouveaux rythmes scolaires pour les enfants de Guy de Maupassant. 3 fois par semaine pendant 1 heure, différentes activités sont proposées aux enfants.

Ce sont aussi environ 100 000 € de travaux qui ont été réalisés entre l’école Guy de Maupassant (75 k€) et le restaurant scolaire (25 K€).

En lien avec les écoles et les acteurs de l'enfance/jeunesse le Projet Educatif de Territoire (PEDT) est en cours de mise à jour, le but étant d'avoir des objectifs communs et cohérents envers nos jeunes.

Enfin le contrat d'association a été renouvelé l'an dernier avec l’école Ste Marie confortant la politique municipale de traiter de manière identique les enfants quelque soit l'école fréquentée.

A venir : Projet Educatif de Territoire

Vie associative, sport culture

Même si de nombreuses réalisations à destination des associations ont ponctué le mandat précédent (création salle Tony Parker, terrain de football synthétique, locaux de rangement..) la volonté de l'équipe municipale a été de poursuivre le soutien au monde associatif.

Réhabilitation des terrains de tennis extérieurs, créations de terrains de pétanque, achat de matériels. Ce soutien s'est aussi caractérisé par la poursuite de l'organisation du forum des associations, le prêt gratuit de matériels, la mutualisation de salles permettant à tous de bénéficier de lieux pour organiser ses activités.

Des actions ont aussi été menées au Tertre Rouge avec la création du parcours sportif et l'installation de module sportifs dont de nouveaux seront installés d'ici 2020.

Il paraissait aussi important de développer une offre culturelle et de maintenir des manifestations emblématiques.

En collaboration avec la Communauté de Communes, des spectacles sont organisés chaque année dans le cadre du 'Tout Petit Festival' et de 'Hors Saison'. « Les rendez-vous de l'Erdre » lancent depuis 4 ans la vie culturelle municipale après la trêve estivale.

Enfin l'organisation de la cérémonie du 11 novembre conjointement avec les communes de Ligné et de St Mars du Désert a permis de redynamiser cette cérémonie chère aux associations d'anciens combattants.

A venir : nouveaux modules sportifs au Tertre Rouge

Communication

Développer et améliorer les outils de communication en votre direction, afin que vous soyez mieux informés et plus rapidement. Tels ont été les objectifs fixés pour ce début de mandat

Depuis mars 2014, le semestriel et la feuille info mensuelle ont été remplacés par un bimestriel.

Un guide pratique recensant les associations, les artisans, les commerçants, les professions médicales et paramédicales a été édité à 2 reprises.

L'installation de supports de bâches a permis aux associations d'annoncer de manière plus lisible leurs manifestations.

Enfin, l'accueil des nouveaux arrivants a été relancé et le site internet revu.

Dans les prochains mois, la mise en place d'un portail familles va être enclenchée.

A venir : portail familles

Intercommunalité

Au fil du temps les liens entre les communes et la communauté de communes se développent.

Prendre toute notre place au sein de l'intercommunalité était l'objectif principal que nous nous étions fixé. Cela s'est traduit par :

- la mise en place d'un pacte financier permettant une meilleure répartition des richesses sur notre intercommunalité,

- une stabilité de la fiscalité de la CCEG,

- le développement des mutualisations afin de limiter les charges des communes,

- des financements supplémentaires sur certains projets (viabilisation du Dareau, requalification de la mairie...),

- des projets communs (Projet Culturel de Territoire, PLUi, Agenda 21)

A venir : Plan Local d'Urbanisme Intercommunal

Finances

6,8 millions d'euros d'investissements sont prévus sur l'ensemble du mandat : Aménagement du bourg, requalification de la mairie, création de logements sociaux, de liaisons douces, entretien des bâtiments, de la voirie tels sont les principales réalisations. L'encours de la dette passera de 2,57 M€ en 2014 à 2,91 M€ en 2020.

Le citoyen acteur des projets

Depuis 2014 les élus ont souhaité faire participer dès que possible nos concitoyens aux réflexions sur les projets à venir. Cela s’est concrétisé de différentes manières :

- par la création de groupes de travail comme pour l’aménagement du bourg où une vingtaine d’habitants, artisans, commerçants, membres d’association ont réfléchi sur l’organisation de notre bourg. Cela a été aussi le cas pour la réhabilitation du chemin de Launay où les habitants ont travaillé et validé les orientations d'aménagement

- par des réunions publiques pour faire un point d'étape sur les projets

- par la création de commissions mixtes élus, habitants

- par la mise à disposition de cahiers de doléances permettant de recevoir vos remarques sur les projets...

Tout cela afin de définir ensemble, les orientations qui puissent satisfaire le plus grand nombre et en conséquence améliorer les projets et la vie sur notre commune.

Nous continuerons de la même manière sur la seconde partie du mandat afin que notre projet 2014-2020 corresponde au mieux à ce que vous aviez imaginé lorsque vous nous avez élus.